La Cellule de Communication du Réseau KYA pour le Mali (CCKM)


A la suite de la rencontre des acteurs culturels pour la relance de l’action culturelle au Mali, le 26 Mai 2012, d’importantes résolutions ont été prises.

Cette rencontre avait pour objectifs de réfléchir sur les voies et moyens de relancer les activités culturelles et faire de la culture un tremplin pour la sortie de crise.Ainsi, conformément à la décision N° 005/12 – SP/RK du 11 Juin 2012, la CCKM a été crée.

Il a pour mission de restaurer l’image de marque du Mali à travers l’Art et la Culture. Cela se fera par la conception et la réalisation d’un plan de communication efficace afin de mieux informer l’opinion nationale et internationale sur le Mali, son histoire et sa culture. La CCKM vient comme une réponse à la campagne médiatique qui vise à bafouer l’image de marque du Mali.

La CCKM a élaboré un plan de communication pour un an. Ce plan comprendra:

  • l’organisation d’une série de conférences débats dans les pays amis pour mieux informer l’opinion internationale

  • la production d’émissions culturelles et la réalisations d’articles sur le Mali et sa culture, qui seront diffusés sur le plan national et international

  • la création d’un blog pour l’information et la visibilité des biens et services culturels

  • l’organisation prochaine de trois conférences sur le dialogue et la diversité culturelle dans trois régions du Mali afin de susciter la cohésion sociale.

  • Elle aura également pour objectif de faire de la médiation culturelle afin de faciliter le dialogue entre les différentes parties prenantes de la crise.

La CCKM est composée des acteurs culturels et intellectuels suivants :


Mamou Daffé,
Adama Traoré,
Hama Goro,
Lassana Diarra,
Ismaïla Samba Traoré,
Mamadou Ndiaye,
Oumou Van Hoorebeke Sidibé
Attaher Maïga.

La cellule a également des points focaux dans différents pays notamment à Washington, à Paris et en Belgique.